• A Khalya : cadeau

    En ce lundi 25 avril,

    Tu peux toujours découvrir tes fils,

    Non pour t'offrir « un beau démon »

    Mais pour t'imprégner, disons,

    De tous ces beaux récits,

    Ceux qui t'émoustillent

    Et ceux qui ensuite te vibrent

    Pour t'envoyer bien vite au Paradis.

     

    Et n'oublie surtout pas,

    Tu es cérébrale avant tout,

    Tu n'as point nécessité d'un beau fada.

    Il te faut avant tout un super Chou

    Pour ensemble aller à l'Opéra,

    Echanger, parler, rêver, au cinéma,

    Avant de vous prélasser à l'étranger

    Puis envisager trois minots à créer.

     

    BISOUS ET BON ANNIV.

    PS : Petit poème sans prétention écrit en une heure à l'heure du repas

    (Est-ce une larme que j'aperçois franchir ta joue ? Une larme de quoi ? Qui va te la sécher ?)

  • Commentaires

    1
    Khalya
    Lundi 25 Avril 2005 à 15:10
    Mais pourquoi
    t'as parlé de larmes!! Ca y est maintenant je pleure!! Merci Ittounet! Merci merci merci. J'adore ton cadeau pleins de bisous
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :