• Mes comm. de ce vendredi 21 octobre

    [Désolé de ne pouvoir être aussi réactif que vous, mais je ne peux pas faire partir de comm. : les « proprio-gestionnaires de mon pas de tir » ont fait du trop bon ou mauvais travail ! Ou alors, ce sont les tuyaux qui sont trop étroits ! Donc, je vous envoie comme je peux mes comm., bien sûr moins réactifs mais la réflexion a aussi ses avantages. Quoique, parfois, ça fonctionne ! Pourquoi ? Comment ? Va savoir ! Mystère ! ]

     

    Bonjour à toutes et à tous,

     

    Aujourd'hui, c'est la fête à toutes les Céline. Alors donc, Bonne Fête et Bisous à la « Céline de Montbéliard, dans le Doubs ».

     

    Je constate que mon témoignage de spectateur de bord de route du Tour de France cycliste 2005 intéresse autant une caravanière Skoda qu'un futur documentariste. Un blog étant notamment un média, vous qui, en 2005 ou les années passées, avez été actrice/acteur ou témoin de la caravane du Tour de France cycliste, n'hésitez pas à leur offrir vos témoignages ici (http://www.blogg.org/blog-15857-date-2005-10-20-billet-188677.html) en utilisant la fenêtre des commentaires.

     

    Comme je l'ai envisagé dans mon billet d'hier, j'ai pris le temps aujourd'hui de descendre dans les caves, les égouts et les bas-fonds de BloggLand, observer derrière les buissons et autres haies de ce pays-ci et, même, écouter aux portes. Pourquoi ? Eh bien, pour (essayer d') actualiser ma connaissance de la vie réelle de la population de ce fabuleux pays virtuel. J'ai aussi fouillé les poubelles, quelques poubelles seulement, mais certaines ont été vidées, d'autres sont si cadenassées telles celles du métro de Paris que j'en viens à me demander si le plan Vigipirate ne serait pas appliqué ici aussi. Ah, ce Sarko ! Malgré cela, que m' a appris ma promenade ici bas ?

    En me promenant dans une cave aérée par un simple autogyre (cf. le billet que Nikoo avait publié le 02/08/2005), j'ai entendu dire que, toi Nikoo, tu aurais souhaité nous quitter à cause de comm. désobligeants (chuis diplomate) de cet avorton de Maoz à ton égard ? Sur c'coup-là, chuis pas d'acc.. Ma Chieuse préférée à la lettre subtile, non-pétasse rieuse des êtres vils, plus sensible que tu ne paraîs, ta place est ici, avec nous, me semble-t-il. Toi, la non-fadasse, ta présence ici t'égaie, avant d'égayer nos ames et nos esprits (comment ça, ces deux phrases sont incompréhensibles ?). De ceci à cela, comment va ton vieux chaton, Avorton (chuis pas sûr de son nom) ?

     

    Au détour d'un chemin, j'ai posé les pieds dans un liquide que j'ai cru être de l'eau. Normal, la nuit a été orageuse et journée est, ici aussi, encore pluvieuse. Et puis, en frolant une haie, mes oreilles ont perçu des pleurs. Presque des pleurs d'enfant. Mais non, c'était des pleurs de femme. A défaut de sauter par-dessus la haie, je la contourne et qui vois-je ? Assise sur l'herbe humidifée par ses larmes, recroquevillée en fœtus, la tête entre les genoux recouverte de ses mains jointes sur sa chevelure frisée, la Princesse de BloggLand pleure. La Fée d'ici pleure. Ça pleure donc, une Fée ? Triste Tim. Pourquoi ce désastre lacrimal, Tim ? En fait, si, je sais. J'ai appris ta récente séparation d'avec ton homme. A son initiative. Que te dire, que te conseiller ? Lui envoyer textos et mels ? Lui téléphoner ? Lui écrire ? Le rejoindre ? Seule toi sais que faire pour le reconquérir. Veux-tu le reconquérir ?

     

    Et puis, poursuivant mon trajet au gré de mes envies, mes pas me conduisent à me rapprocher d'une porte fermée. Je tends l'oreille. J'endends les ébats d'un couple complice. Je perçois les roucoulements d'une femme avec son homme. J'avance, je me penche et pose mon œil devant le trou de la serrure. Je vois Louise bien accompagnée. S'agit-il de ton homme, dis, Louise ? Que nenni, cet homme est Léon, ton amant, remplaçant ton Louis parti au Luxembourg. Et toi à qui Toulouse manque... Difficile la vie en couple, n'est-ce-pas ?

     

    A la fin de cette journée de promenade de grande curiosité, mes pas m'ont conduit près de l'hôpital de BloggLand. Je suis entré et y ai déambulé. Au détour d'un couloir, passant devant une chambre à la porte entr'ouverte, j'ai reconnu une trentenaire « pur produit des années 70 » au chevet de son amant. De qui s'agit-il, me demandez-vous ? Et là, motus et bouche cousue. Secret médical ? Non, discrétion. Seulement de la discrétion.

     

    Bon, revenons-en à mes comm. du soir. Maigres dans leur contenu. La prochaine fois.

     

    Cléo (http://www.blogg.org/blog-7525-date-2005-10-12-billet-218977.html), et le sentiment de ton Amour, quel est-il ?

     

    Tim (http://www.blogg.org/blog-10971-date-2005-10-21-billet-224031.html), une déclaration à ton père, ici ? Il me semble que tu lui en déjà fait au moins une autre, au début de l'été, n'est-ce-pas ?

     

    CC (http://www.blogg.org/blog-680-date-2005-10-20-billet-223862.html), vacances de la Toussaint donc ? Où donc ? Chambé ?

     

    Volcane, le nombre de comm. laissés chez toi me rebute pour te lire. Faudrait que je te consacre (au moins) toute une journée pour approfondir le contenu de ton blogg.

     

    Bonne soirée et douce nuit. Et n'oublions pas de nous nourrir... De quoi, au fait ?

    Blogguez bien. Et regardons au-delà de BloggLand ...

    Bon WE. A lundi, j'espère.

     

    [Si vous me laissez des commentaires (ce que je souhaite), je les lirai dès mon retour. Et, si question il y a, je vous répondrai (peut-être) le soir même de cette journée de retour. Merci.]

  • Commentaires

    1
    Vendredi 21 Octobre 2005 à 17:12
    Pleurer
    oui une Fée ça pleure et encore plus que ça je crois ! Le reconquérir ? Oui je le voudrais ! Bref ! Et non ce n'était pas vraiment une déclaration, plutôt une déception !
    2
    CC
    Vendredi 21 Octobre 2005 à 17:18
    Céline
    de Montbéliard, dans le Doubs, te remercie bien d'avoir penser à sa fête...Et elle part effectivement demain matin pour la Savoie...Même si, à la place, elle ferait bien une grasse mat' au creux des bras de sa chère et tendre...Bisous et bon week-end, Ittou!
    3
    Vendredi 21 Octobre 2005 à 17:21
    C'est dommage...
    La première partie était géniale et presque poétique... :)
    4
    Vendredi 21 Octobre 2005 à 22:21
    mercis sincères Ittou
    mais tout va bien, en surface du moins, sur blogland du reste.... Avec mao pas de souci, je file le parfait amour ;-) ! bizzz
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :