• Mes comm. de ce vendredi 25 novembre

    [Désolé de ne pouvoir être aussi réactif que vous, mais je ne peux pas faire partir de comm. : les « proprio-gestionnaires de mon pas de tir » ont fait du trop bon ou mauvais travail ! Ou alors, ce sont les tuyaux qui sont trop étroits ! Donc, je vous envoie comme je peux mes comm., bien sûr moins réactifs mais la réflexion a aussi ses avantages. Quoique, parfois, ça fonctionne ! Pourquoi ? Comment ? Va savoir ! Mystère ! ]

     

    Bonjour à toutes et à tous,

     

    - « Ittou ? Ittou ? T'es où ? T'es où, Ittou ?

    - Ben, ch'uis là. Comme d'hab !

    - Comme d'hab ? Tu rèves, non ? Voilà au moins un mois que tu n'es pas venu sur BloggLand...

    - Un mois ? Tu crois ? Ça fait si longtemps que ça que je n'ai pas mis les pieds ici, chez moi ? Non, c'est toi qui te trompes. Mon dernier billet et mon antépénultième visite datent du Lundi 31 Octobre. Mon avant-dernière visite, rapide, remonte au 02 Novembre. Et ma dernière visite, toute aussi rapide, date du Lundi 14 Novembre.

    - Ittou, tu sais que, sur Internet et en particulier sur le blog, dès que tu es absent cinq minutes, tu es considéré comme mort. Alors, en deux mots, pourquoi cette absence ?

    - Las là !

    - Euh, oui ! Ça fait bien deux mots ... Donc bloguer te fatigue ?

    - Non, bloguer ne me fatigue pas. Mais j'ai l'impression, le ressenti d'en avoir fait le tour. D'avoir fait le tour du contenu de « mes comm.du soir ».

    - Comment ça ? Il me semble qu'il y a encore tant de choses à voir, à lire, à observer ici. Et à dire.

    - Oui, bien sûr. Mais j'ai l'impression d'avoir fait le tour de mes observations. Franchement.

    - Pourtant, je suis persuadé que tu peux encore voir, observer, déduire, comprendre...

    - En voilà, un programme ! Mais, alors adroitement. Pas comme je l'ai fait avec Chris, maladroitement. Lundi 14 Novembre, dans l'après-midi, j'ai discuté par téléphone, comme elle me l'avait promis avant son départ en vacances. Et j'ai pu m'expliquer sur mes déductions trop hatives la concernant et discuter avec une femme totalement adorable. Et nous nous sommes offerts des excuses pour nos propos erronés tenus, depuis début Septembre, plus ou moins franchement, l'un contre l'autre. Elle en a profité pour me rappeler que le blogg est un lieu qui favorise l'exutoire et permet de se débarrasser égoïstement de parties de sa personnalité gardées en soi dans la vie de tous les jours. Sans pour autant l'avoir constaté, je m'en doutais. Et nous pouvons toutes et tous être concernés, à des niveaux différents. Même moi, sans toujours m'en rendre compte.

    - Oh, Ittou, tu me semble être sensible. Tu as été peiné ?

    - Oui. Les propos de Volcane m'ont touché alors qu'ils ne la concernaient pas. Alors que je l'ai toujours soutenue face à celles et ceux qui s'en prennent à sa liberté/Liberté. Si je l'ai blessée, je souhaite qu'elle accepte mes excuses. Et je continuerai à soutenir celles et ceux dont la liberté/Liberté ici est mise à mal. Maintenant, Chris m'a expliqué le pourquoi de l'intervention de Volcane : le soutien d'une amie. Et je comprends. Mais l'intervention a été faite sur des propos non compris. Et puis, j'ai certainement été maladroit.

    - Oui, je pense que tu as été maladroit.

    - Il n'est pas toujours facile de cerner des personnes installées derrière leur écran sans connaître d'elles la manière dont elles utilisent au moins l'un de leur cinq sens. Mais, bon, Internet et le blog sont ainsi conçus, pour abolir les distances. Et favoriser la liberté/Liberté d'expression.

    - Et, aujourd'hui, qu'aurais-tu à dire ?

    - Aujourd'hui ? Euh... A l'heure où je te réponds, je ne suis allé chez aucune/aucun BloggLandeuse/BloggLandeur. Ah, si. Une seule visite. J'ai vu que, pour Cléo, « L'oeuf a été difficile à pondre » et j'adresse Félicitations et Bonheur à tous les trois.

    - Et puis ? Regarde ton calendrier.

    - Ah, vu ! Ce Vendredi 25 Novembre, c'est la sainte-Catherine. Alors, bonne fête à toutes les Blogglandeuses qui se prénomment Catherine. Et bonne fête à toutes les Blogglandeuses qui, aujourd'hui, coiffent sainte Catherine. T'as vu, Chris ? J'ai nommé personne. Je n'ai pas dit à quelles Blogglandeuses qui a 25 ans cette année vont mes vœux. Oui, je parle au pluriel parce qu'il me semble que plusieurs Blogglandeuses ont 25 ans, cette année.

    - Ah. Je reconnais bien là tes qualités d'observateur. De voyeur, plutôt. Et tu vas revenir ? Dis nous ?

    - Revenir pour revenir n'est pas trop difficile. Mais ce qui me motive, c'est trouver quoi dire, trouver à observer. Cela dit, je vais essayer de trouver matière à rester. D'autant que des nouvelles et nouveaux ont ouvert un blogg. Et puis, il me reste à voir et savoir si les chasseurs ont réussi à sauter sur leur proie...

    - Les chasseurs ? Les proies ?

    - Oui, les quelques mecs pas forcément libres qui chassent les quelques nanas pas forcément libres mais qui adorent se faire draguer. Pour se rassurer.

    - Oh ! Tu repars fort, Ittou ? Alors, à Lundi ?

    - Oui ! A Lundi. Et bisous à ma Catherinnette préférée. T'as vu, j'ai réussi à ne pas parler de Tim.

    - Ittou, j'appelle Chris pour te sermonner.

    - Bisous à Chris. Bisous à Volcane. Et bisous aux autres BloggLandeuses que j'ai commentées. Et poignées de mains chaleureuses aux BloggLandeurs que j'ai lus et moins commentés.

    - Alors, Ittou, à Lundi.. Et bon week-end. Sous la neige francilienne.»

     

    Bonne soirée et douce nuit. Et n'oublions pas de nous nourrir... De quoi, au fait ?

    Blogguez bien. Et regardons au-delà de BloggLand ...

     

    Bon WE. Et à Lundi... Je l'espère.

     

    [Si vous me laissez des commentaires (ce que je souhaite), je les lirai dès mon retour. Et, si question il y a, je vous répondrai (peut-être) le soir même de cette journée de retour. Merci.]


  • Commentaires

    1
    CC
    Vendredi 25 Novembre 2005 à 17:27
    C'est Marie qui
    a dégoté l'entreviou du siècle?? Bises Ittou, bon w-e! Et j'espère vraiment que tu reviendras semer quelques commentaires si clairvoyants, parmi nous...
    2
    Samedi 26 Novembre 2005 à 11:54
    Sourire
    Je suis heureuse de te relire, et merci pour les Catherinettes, je savais que tu ne m'oublierai pas et ça me touche chaque fois ! Bisous
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :