• SIDA : pour Laurence

    Article paru le vendredi 15 juillet 2005 dans Le Populaire du Centre – édition de la Haute-Vienne

     

    « Dramatique épilogue pour Laurence

    Rien n'aura pu détourner Laurence – c'était son prénom – de la décision qu'elle semblait avoir déjà prise lors de son appel vendredi à notre rédaction.

    Elle a mis fin à ses jours le week-end dernier chez ses parents qu'elle avait rejoints dans le Midi. Entraînant avec elle dans la mort l'enfant qu'elle portait et qui aurait dû naître en août.

    Il y a trois mois, Franck, le mari de Laurence se suicide. L'explication, Laurence l'aura quelques semaines plus tard, en découvrant une lettre. Franck y raconte comment, de temps en temps, il venait faire une virée à Limoges entre copains. Une virée qui se terminait parfois avec des prostituées. Sans protection apparemment, puisqu'il est séropositif et que ses copains le seraient aussi. Incapable de faire face à cette réalité il a donc choisi de mettre fin à ses jours. Laurence, elle, essaie de comprendre. Difficilement.

    Pendant plusieurs semaines, elle va parler presque chaque jour avec une prostituée de la région, la seule qui ait accepté de dialoguer et d'écouter, parfois très longtemps. Mais le drame va se nouer lorsque Laurence fait un test HIV sur les conseils de son médecin.

    Vendredi ; elle apprend qu'elle est, elle aussi, séropositive et prend la décision de tout arrêter. Auparavant, elle contacte notre journal, persuadée que son témoignage, s'il est rapporté, pourra peut-être éviter d'autres drames. Elle accepte aussi d'appeler l'association Aides. Mais elle répète sa détermination d'en finir. Tard dans la nuit, elle parlera encore à la jeune femme qui a bien voulu l'écouter lorsque tout s'écroulait autour d'elle. La seule personne que la mère de Laurence préviendra après la terrible découverte. Le seul numéro de téléphone qu'elle a trouvé dans les affaires de Laurence. »

  • Commentaires

    1
    Timounch
    Mardi 19 Juillet 2005 à 13:27
    Quelle horreur
    merci Ittou de porter notre attention là dessus.. c'est une histoire terrible !
    2
    Mardi 19 Juillet 2005 à 13:36
    touchée
    Biensur comment peut on etre autre chose que touché(e) par cette vie brisée. Domage que les gens qui sont le plus en danger ne se sentent souvent pas concernés... betise ou ignorance? Bon courage à tous ceux qui sont dans la souffrance. et merci à toi ittou
    3
    Khalya
    Mardi 19 Juillet 2005 à 14:00
    Mais quelle horreur!
    Pourquoi tu nous parle de ça? C'est terrible, j'en suis toute retournée!!! Et tu sais bien pourquoi....
    4
    Vendredi 9 Décembre 2005 à 09:50
    Hélas...
    il y a bien d'autres horreurs de ce style. Première visite ici...je découvre. Il me faudra un moment pout tout lire.
    5
    Vendredi 9 Décembre 2005 à 09:56
    Moral sapé...
    Bel hommage mais ... "la vie est une salope, une putain nyctalope". Baisers Pascal
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Vendredi 9 Décembre 2005 à 10:00
    :'( ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :